Le Sorceleur t.1 : Le Dernier vœu, Andrzej Sapkowski [mini-chronique croisée jeux-vidéo /série TV /livre]

81vbzunq1cl

♠ Titre : Le Dernier vœu (Le Sorceleur t.1)

♠ Auteur : Andrzej Sapkowski

♠ Traductrice : Laurence Dyèvre

♠ Éditeur : Bragelonne

♠ Année de parution : 2003 (1993 en VO, TRES nombreuses rééditions dont la dernière en 2019 chez Bigbang)

♠ Nombre de pages : 320

♠ Genre : nouvelles /fantasy

Bonjour ! Je ne fais pas dans l’original pour ma première chronique de l’année, je l’avoue, c’est d’ailleurs pour ça que ce sera une mini. Comme de très nombreux amateurs de séries TV, je suis abonnée à Netflix ; et comme de très nombreux amateurs de séries TV abonnés à Netflix, j’ai regardé la saison de The Witcher. J’avais adoré regarder mon compagnon jouer aux jeux-vidéos inspirés des livres, j’ai adoré la série, il ne me manquait plus que les livres. Voilà donc le tome 1 de la série du Sorceleur, Le Dernier vœu.

Lire la suite

76 clochards célestes ou presque, Thomas Vinau

Salut salut ! Après un bon roman, on part sur un recueil de nouvelles écrites par Thomas Vinau, un des invités du festival Livres à vous (vous connaissez la chanson ! sinon, cliquez sur l’article !). J’avais lu La Part des nuages, qui m’avait beaucoup plu et que je vous avais conseillé avec beaucoup de plaisir, et Il y a des monstres qui sont très bons (il n’aura pas sa critique par contre), un super recueil de poésie, et c’est tout naturellement que j’ai accueilli 76 clochards ou presque sur ma table de chevet. Le livre est sorti en 2016 chez le Castor Astral, et contient une préface et une « biobibliographie déraisonnée » d’Eric Poindron.

DSC_1085.jpg Lire la suite

Tu Montreras ma tête au peuple, François-Henri Désérable

Coucou ! Aujourd’hui, je vais vous parler de ma quatrième lecture dans le cadre de Livres à Vous, Tu Montreras ma tête au peuple, de François-Henri Désérable. J’étais à la base très emballée par la thématique de la période Révolutionnaire. Quand j’ai commencé mon Master 1 en septembre dernier (une des raisons pour lesquelles j’ai été absente), j’ai commencé à travaillé sur l’entre-deux siècles fin XVIIIème – début XIXème (j’étais censée écrire un mémoire de recherche sur Simon de Troyes). J’ai malheureusement dû couper court à ces études en janvier, mais cette période m’a toujours fascinée : assez proche pour que l’on puisse avoir des points communs avec les personnes qui l’ont traversée, et assez éloignée pour que l’on se sente dépaysés. François-Henri Désérable m’offrait donc ici une chance de me plonger dans cette période pleine d’enjeux. Tu Montreras ma tête au peuple est paru aux éditions Gallimard en 2013. J’ai lu la publication poche de chez Folio. Il a reçu trois distinctions : le Pric Amic de l’Académie Française, le Prix Littéraire de la Vocation et le Prix Jean d’Heurs du Roman Historique.

DSC_1034.jpg Lire la suite