Stéréotypes, Gilles Abier [LAV]

41y6adj5cel

♠ Titre : Stéréotypes

♠ Auteur : Gilles Abier

♠ Éditeur : Actes Sud (Junior)

♠ Année de parution : 2018

♠ Nombre de pages : 439

♠ Genre : anticipation, dystopie

Bonjour ! Je vous présente aujourd’hui ma dernière lecture d’août avant de passer à un bilan estival : Stéréotypes, de Gilles Abier. Ce dernier est un des invités du festival Livres à Vous, par contre, son dernier roman ne figurait pas dans la liste du comité ! Mais comme il m’a été chaudement recommandé par une lectrice d’une autre Tribu, je me suis lancée.

La 4ème

La Dernière Guerre et la folie des hommes ont failli anéantir l’humanité.
Pour éviter une nouvelle catastrophe, les survivants ont établi une société basée sur la Synthèse. Le trait de caractère principal de chaque individu est déterminé parmi neuf Types, et le numéro du Type est tatoué sur son poignet droit.
Ainsi, chacun est censé vivre en paix selon sa personnalité profonde.
Mais, les années passant, une hiérarchie s’installe et empêche que des liens se nouent entre des personnes de Types différents.
Cachés dans des cités souterraines, des jeunes gens entrent en résistance contre la Synthèse au nom de la liberté d’être ce que l’on est et d’aimer qui l’on veut.

Appréciation

Encore un roman à propos duquel je suis partagée. Je vais essayer d’être concise mais précise ! Nous sommes plongés dans un futur où le progrès a été interdit et où chaque être humain se voit assigner un Type de personnalité à la naissance. La Synthèse, qui à la base avait été créée pour simplifier les relations humaines, s’est transformée en carcan dont les personnages ne peuvent s’échapper. Il est interdit d’avoir des relations avec un autre Type, et petit à petit une hiérarchie s’est formée.

Gilles Abier, dont c’est le premier roman qui me tombe sous la main, a un style simple, direct, accessible. Pour le coup, c’est un peu à double tranchant. Dans un sens, c’est un roman qui peut être lu par tous, que l’on peut dévorer avec avidité grâce à un rythme régulier, soutenu, des chapitres courts. Mais dans un autre, j’ai manqué de temps morts et de développement. Je me dis que Stéréotypes aurait gagné à devenir une saga et non un one-shot ; le lecteur aurait eu le temps de s’approprier les différents Types, de s’attacher aux personnages, d’avoir une vision plus globale de l’univers créé.

J’étais assez emballée par l’idée des 9 Types, me demandant (comme tous les lecteurs de ce livre, je suppose) à quel Type j’aurais appartenu dans cette société, et le roman commençait plutôt bien… Mais le manque de développement m’a coupée dans ma lecture. J’ai trouvé que les personnages n’étaient pas assez approfondis et manichéens, soit bons, soit mauvais, avec peu de nuances dans leurs personnalités. Leurs backstories sont à peine exposées et leurs réactions semble parfois interchangeables. Je n’ai pas vraiment réussi à m’accrocher à eux, que ce soit Val, Djino ou même Hawa. Ils sont peut-être de Types différents, mais je ne l’ai pas ressenti plus que ça…

En fait, j’ai lu les 200 premières pages très vite, prise dans l’enchaînement de chapitres et avide d’en savoir plus, mais dès la seconde partie, le manque de précision, l’effleurement de certains sujets et des rebondissements qui deviennent attendus m’ont cassée dans mon élan. C’est un roman sympa à lire, mais je suis quand même déçue à la fin. A quoi ressemble cette Cité souterraine dont parle la 4ème de couverture ? Pourquoi Val ne pense presque jamais à son enfant une fois confiée aux Arriérés ? Où sont les autres Types, ceux dont on prononce à peine le chiffre ?

Note : ☆☆

C’est un peu triste mais ce roman ne restera pas forcément bien longtemps dans ma mémoire. L’idée de base est intéressante, je le reconnais, mais un seul tome n’aura clairement pas suffi à mon sens. Sur ce, je reviens très vite avec mon bilan de l’été !

Et vous, avez-vous lu Stéréotypes ? Avez-vous aimé ?

Publicités

2 réflexions sur “Stéréotypes, Gilles Abier [LAV]

  1. Il faut que tu lises d’autres livres de cet auteur car ce livre a été une grosse déception pour moi aussi alors que j’ai dévoré ses précédents. Personnellement j’ai eu l’impression d’un livre commandé par l’éditeur avec beaucoup trop de déjà vu. Dommage car il aurait pus être un peu différent et vraiment bien 😛

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s