Les Larmes de Potap, Nadège Mazery [SP]

41bkfh0tb8l-_sx322_bo1204203200_

♠ Titre : Les Larmes de Potap

♠ Autrice : Nadège Mazery

♠ Éditeur : autoédition

♠ Année de parution : 2017

♠ Nombre de pages : 332

♠ Genre : drame psychologique

Bonjour bonsoir, après Oldforest, j’ai finalement décidée de rester les fesses dans la neige et de faire un tour en Russie… Nadège Mazery m’a envoyé son quatrième roman en service presse, que je vous présente avec plaisir ce soir ! Merci à elle !

La 4ème

Je m’appelle Potap. Potap Kerenski pour être précis. Je suis né à Tcheboksary, en Tchouvachie, sur les bords de la Volga, à 600 km à l’est de Moscou. Aujourd’hui, entouré de ma famille et de mes rares amis, je célèbre mes 18 ans. Un âge où, juridiquement, je deviens pleinement responsable de mes actes. Quels qu’ils soient. Pour ma part, j’assume totalement les miens. En conséquence, n’en déplaise à mon frère, ceci est mon dernier anniversaire.

Appréciation

Je dois dire que quand j’ai postulé à ce service presse, je n’avais aucune idée de ce que j’allais y trouver. Peut-être une histoire de suicide ? L’autrice précisait « roman noir ». Alors j’ai envoyé ma demande, sans vraiment savoir ce que je m’apprêtais à lire.

Ce roman, c’est l’histoire d’un jeune homme en piteux état. Perdu au milieu de la Russie, Potap se change les idées en prenant du Krokodil, drogue maison fabriquée à partir de comprimés, d’essence, de plastique… Le jour de ses 18 ans, son grand frère le surprend en train de se piquer dans la salle de bain. Commence alors un récit surprenant et émotionnellement très fort.

Trop fort ? Le récit est à la première personne. Nous vivons donc ces 332 pages dans les chaussettes, la peau nécrosée et les angoisses de Potap. Et honnêtement, l’hypersensible en moi a trouvé tout ça très dur. J’ai dû faire une pause dans les pages 80 histoire de respirer un peu. Nadège Mazery écrit d’une manière fluide, précise, qui laisse peu de place au doute. Je me suis toutefois accrochée, dans l’attente de la renaissance d’un espoir…

Et j’ai bien fait ! Toute l’histoire est une sorte de yoyo émotionnel, entre bonnes nouvelles et déchirantes déceptions. Les personnages sont tous nuancés, de Potap au moindre personnage secondaire ; si bien qu’il est facile de les identifier comme personnes crédibles et de les aimer, certains plus que d’autres, il est vrai. On remarque vite qu’il n’y a ni bien ni mal dans les personnages, mais un grand mélange bariolé de sentiments, d’aspirations. J’ai adoré découvrir toutes ces petites histoires dans la grande, comme dans la vraie vie finalement !

J’ai beaucoup apprécié également les leçons d’histoire et de géopolitique de Mak, le grand frère de Potap. J’ai appris beaucoup de choses sur la Russie et ses pays limitrophes (du sud-ouest), comme le protagoniste. On ressent fortement les connaissances étendues de l’autrice, dispersées tout au long du livre. Les lieux et leur Histoire, la manière dont la Russie traite ses laissés-pour-compte (homosexuels, drogués, séropositifs), et même des anecdotes sur Staline… Et bien sûr, les fameux centres comme celui où se rend Potap.

Les Larmes de Potap raconte une année, pleine de peines et de joies, une histoire fraternelle comme il en existe peu, des amitiés au détour d’un moment. C’est beau et triste. Je le recommande à tous ceux qui sont assez accrochés face à un bouleversement pareil !

Note : 

Je sais, je réitère, je mets 5 étoiles sans le coup de cœur. Mais j’ai été malmenée dans ma lecture, ébranlée par l’histoire de Potap qui est la réalité malheureuse de tant de jeunes Russes… Merci encore à Nadège Mazery, pour ce déferlement d’émotions ! Je m’en vais lire un roman feel-good (haha).

Et vous, avez-vous lu Les Larmes de Potap ? Avez-vous aimé ?

Publicités

2 réflexions sur “Les Larmes de Potap, Nadège Mazery [SP]

  1. Pingback: Les Evènements aléatoires, Véronique d’Anthonay [SP] | Folittéraires

  2. Pingback: Bilan littéraire de février 2018 | Folittéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s