Pierre-Fendre, Brice Tarvel

pierre-fendre

♠ Titre : Pierre-Fendre

♠ Auteur : Brice Tarvel

♠ Éditeur : Les Moutons électriques

♠ Année de parution : 2017

♠ Nombre de pages : 266

♠ Prix : 19.90€ physique et 7.99€ numérique (Amazon)

Bonjour ! Aujourd’hui, j’ai terminé Pierre-Fendre de Brice Tarvel, qui est une des nouveautés dans une des médiathèques où je travaille. Encore une fois, c’est la couverture qui m’a irrésistiblement attirée (mais j’ai lu le résumé cette fois pour ne pas réitérer la surprise de L’Homme qui mit fin à l’Histoire). Pour la première fois depuis plus d’un an, j’ai lu un roman de fantasy !

La 4ème

Un immense château…

On n’y entre pas plus qu’on n’en sort. On y naît, on y vit, puis on y meurt. Un monde clos de murailles infranchissables, chapeauté d’un éteignoir de grisaille. Certains ont l’illusion d’un nid somme toute douillet, d’autres ragent d’habiter une prison. Dulvan et son ami Garicorne appartiennent à ces derniers. Sans savoir ce qu’est vraiment le Grand Dehors, ils aspirent à en percer les mystères et rêvent d’une existence tout autre. Mais, pour ce faire, il convient de faire tomber l’enceinte géante, c’est-à-dire se rendre dans la salle-territoire de l’éternel hiver afin d’arracher la Sommeilleuse à ses songes. Comme le racontent les vieux récits, l’énigmatique endormie est-elle cependant bien une déesse dont les errances oniriques ont fait que le château et tout son contenu soient devenus réalité ?

Parce qu’elle ne peut supporter l’idée de perdre son frère, Aurjance quittera son cher royaume du printemps pour se lancer à la poursuite du jeune homme. Quant à Murgoche, la peu recommandable sorcière, elle n’entendra pas se laisser flouer par deux foutriquets.

Appréciation

Pierre-Fendre est un roman de fantasy assez traditionnel (ce qui n’est pas péjoratif !). Déjà, il reprend le principe de quête à travers ses trois groupes de personnages : celui de Dulvan, celui d’Aurjance et celui de Murgoche. Chaque groupe a son objectif, en allant tous au même endroit. Il s’agit donc d’un voyage, rythmé par des chapitres se concentrant sur un des groupes précédemment cités. Ils parcourent ainsi les différentes « salles-territoires » du château, correspondant aux saisons : de Viridis, salle du printemps, il devront traverser Chaloir, salle de l’été, puis Feuille-Sèche, salle de l’automne, pour enfin parvenir à Pierre-Fendre, salle de l’Hiver.

Ensuite, à travers leur périple, ils vont croiser des créatures et rencontrer des embûches, chacun les leurs ; ce qui fait d’ailleurs que les chapitres sont loin d’être redondants. Parmi les créatures qui nous sont décrites, certaines sont issues d’une mythologie ou de contes, quand d’autres sont créées de toutes pièces (chapeau pour les gonches, je les adore). La déambulation dans le château est riche, un véritable foisonnement de détails et de précisions. L’imagination de l’auteur est débordante et le monde qu’il a créé est vraiment très original !

Enfin, le style d’écriture est très littéraire, très érudit, avec un langage plutôt soutenu et de vieilles expressions. Ce côté-là m’a donné un peu de mal, moi qui ai l’habitude de lire pas mal de contemporain ! Mais au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte qu’une écriture plus accessible aurait été carrément anachronique. Pas vraiment un mauvais point, donc !

Pierre-Fendre est donc un très bon roman de fantasy, mais pas que. Il invite également le lecteur à se questionner, autour de différentes thématiques : la recherche du bonheur, l’amour, le dépassement de soi… Tout en affichant méchamment le sexisme et l’homophobie (quelle surprise ce fut pour moi de découvrir une critique de l’homophobie dans ce roman !), sans forcer non plus. Les personnages sont tous différents, offrant au lecteur une ouverture sur la disparité des individus à travers leur voyage initiatique.

Ce roman est une très bonne surprise, je n’étais pas forcément convaincue au départ et puis… Le voyage fut exceptionnel ! Je vous conseille à vous aussi de le découvrir !

Note : 

Encore un coup de cœur ?? Euh oui j’avoue ! Je tombe sur des perles en ce moment, tant au niveau des services presse que des emprunts à la bibliothèque. Pierre-Fendre était une superbe découverte, et j’espère que les prochains seront à la hauteur !

Et vous, avez-vous lu Pierre-Fendre ? Avez-vous aimé ?

Publicités

2 réflexions sur “Pierre-Fendre, Brice Tarvel

  1. Pingback: Challenge A-Z (une lettre pour un auteur) 2018 | Folittéraires

  2. Pingback: Bilan littéraire de janvier 2018 | Folittéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s