Demain les chats, Bernard Werber

Bonjour ! Après avoir plus ou moins conclu sur mon expérience au comité de lecture du festival Livres à vous, j’ai appris (bon en vrai je l’ai su un peu plus tôt que ça, mais pour le bien de mon article, chut) que Bernard Werber ferait aussi son apparition ! Il va entre autre proposer une rencontre avec Cécile Coulon (Trois saisons d’orage, Le Cœur du pélican, Le Rire du grand blessé) à laquelle j’ai hâte d’assister. J’ai donc décidé de finalement lire Demain les chats, qui me fait de l’œil depuis un moment à la médiathèque, pour me remettre dans le bain ! Je n’ai jamais lu Les Fourmis (my bad) mais il y a un sacré bout de temps, j’avais beaucoup apprécié Le Miroir de Cassandre. Demain les chats est paru en 2016 chez Albin Michel.

DSC_0042

La 4ème

Pour nous une seule histoire existait : celle de l’Humanité. Mais il y a eu LA rencontre. Et eux, les chats, ont changé à jamais notre destinée.

Appréciation

Comme la 4ème de couv’ n’est pas très explicite, je vous propose un petit résumé. Werber nous invite dans le tête de Bastet, une jeune chatte qui a pour objectif la communication inter-espèces. Sous fond d’apocalypse (attentats, maladie), elle sera guidée dans son incroyable aventure par Pythagore, le chat de la voisine, qui porte un mystérieux « troisième œil » lui apportant des informations sur les humains.

J’ai trouvé très étonnant de lire un roman dont le personnage principal, utilisant d’ailleurs la première personne, est un chat. Vous avez toujours rêvé de savoir ce que pensait votre chat ? Eh bien moi aussi, et je dois dire que je ne suis pas déçue du voyage. Je ne sais pas vraiment si le roman est inspiré de la pop culture ou non, des vidéos de chats et des memes qui traînent sur internet ou non, mais on y retrouve une chatte déesse (en même temps, elle s’est faite appeler Bastet) servie par son humaine (qui a parfois le culot de l’enfermer dans une pièce dont la poignée de porte est inaccessible).

Demain les chats est donc l’histoire de l’élévation spirituelle d’une chatte. Je trouve le sujet très singulier, un peu loufoque. Les événements tragiques de la fin de la civilisation humaine et leurs sources sont dépecées par les discussions de Bastet et Pythagore, et la seule chose que je trouve peut-être un peu dommage, c’est que j’aurais aimé creuser un peu plus les sujets abordés : la religion, les barbares, les cycles des espèces… Tout est très intéressant, j’ai beaucoup aimé les réflexions sur la manière de vivre telles que ce passage que je trouve très vrai : « il est déjà mort celui pour qui demain est un autre hier. Il est déjà mort celui qui sait le matin ce qui va lui arriver l’après-midi. Il est déjà mort celui qui n’aspire qu’à l’immobilisme et à la sécurité. » J’ai également été friande de l’histoire des chats et des humains (on n’apprend pas ça à l’école, pourquoi ?).

Pour ce qui est du style d’écriture, c’est très différent de ce que je me rappelle du Miroir de Cassandre. Je me souviens d’un roman assez dense, détaillé, parfois un peu longuet (oui, j’utilise parfois ce mot). Ici, c’est tout le contraire. L’écriture est fluide, le livre se lit vite ; malgré le côté sexuel et légèrement violent (assez édulcoré toutefois), c’est un livre qui pourrait aller dans les mains d’adultes comme d’ados.

Je suis assez partagée pour la note, d’un côté je suis un peu déçue du manque d’approfondissement de certaines problématiques, et d’un autre, je me suis éclatée avec ce roman. Mais dans l’idée je pense que je peux quand même mettre mes 4 étoiles !

Note : 

Je ne rajoute pas ce livre à la liste du comité, mais on peut considérer que la lecture se fait quand même pour Livres à vous (qui est ce weekend, enfin !). Les prochains articles porteront sur des livres choisis un peu plus au feeling !

Et vous, avez-vous lu Demain les chats ? Avez-vous aimé ?

Vive les chats !

Publicités

2 réflexions sur “Demain les chats, Bernard Werber

  1. Pingback: Bilan du festival Livres à vous 2017 | Folittéraires

  2. Pingback: Bilan littéraire de novembre 2017 | Folittéraires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s